Messe Chrismale

Entrons et méditons ce deuxième jour de la Semaine Sainte.

Habituellement, c’est dans le cœur majestueux de la cathédrale de la Major, que l’évêque de Marseille accueille le lundi de la Semaine Sainte, les chrétiens, les diacres et les prêtres de son diocèse. En communion au Christ, l’assemblée est appelée à célébrer la Messe Chrismale. Cette Messe est pour les chrétiens du monde un « rendez-vous » liturgique unique. Tirant son nom du grec « chrisma qui signifie Onction », c’est au cours de cette cérémonie que l’on consacre l’huile parfumée servant aux sacrements et aux rites de consécration à venir : le Saint Chrême. Cette belle liturgie nous invite à nous plonger dans les Écritures, et à méditer sur cette parole : « L’Esprit de Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. » Isaïe 61,1-3 Oint sur le sommet de la tête des baptisés dès le soir de la veillée pascale, le Saint-Chrême est ensuite utilisé tout au long de l’année pour les sacrements que l’on ne reçoit qu’une seule fois comme : Le Baptême, la confirmation, l’ordination,et les consécrations épiscopales (évêque). Deux autres huiles sont également bénies au cours de la Messe Chrismale:L’huile des catéchumènes, servant dans les célébrations préparatoires aux baptêmes, cette huile donne la force du Saint Esprit à ceux qui vont être baptisés pour cheminer dans les pas du Christ. La seconde est l’huile consacrée aux Malades utilisée lors de la célébration du sacrement des malades, afin de soulager leur esprit et leur corps. Par cette onction d’huile, nous entrons dans l’Alliance éternelle avec Dieu. Ancrons notre foi dans les paroles du Christ : « Le Seigneur m’a consacré par l’onction, Il m’a envoyé annoncer la Bonne Nouvelle aux humbles et leur donner l’huile de joie. » Luc 4,16- Jésus est venu sur terre pour écouter, guérir, aimer, sauver ! Il est passé en faisant le bien ! Telle fut sa vie et son message qui reflétait l’amour infini du Père pour les Hommes. Et pourtant dans quelques jours, il sera arrête, jugé et mis à mort et ses disciples, ses amis apeurés prendront la fuite ! Serons-nous lui rester fidèle ? Accueillir sa parole et annoncer la Bonne Nouvelle autour nous, dans la joie, l’humilité et le service ? Ce soir, nous te confions les jeunes de Sévigné qui devaient recevoir le sacrement du baptême à la vigile Pascale et le sacrement de confirmation en mai. Que ce temps de confinement, soit pour eux, un temps de conversion, Que ton ’Esprit repose sur eux, qu’Il prépare leurs cœurs…dans l’espérance de célébrer ensemble ces temps de joie.

Gardons confiance,n’ayons pas peur !

Que soit béni le nom de Dieu, de siècle en siècle !

Répandons ce doux et bon parfum de l’Esprit de Dieu !

Voir en ligne : https://marseille.catholique.fr/

img_7955_messe_chrismale